chargement EPOQUE chargement...

Photo : 48 heures de plus

AGENDA

contact

Pour le relais de vos événements : contact@epoque-mag.fr.
Rédaction en chef :
Cerise Rochet
cerise@epoque-mag.fr
Société éditrice 4Plumes : contact@4plumes.fr

04 77 53 49 30

Photo : 48 heures de plus

Comme de coutume, avec les hirondelles reviennent les rendez-vous annuels des clubs photos. Dans le Roannais, l’immuable Printemps de la photo vient tout juste de débuter et s’étirera jusqu’à la mi-juillet au fil des expositions, des rencontres et des conférences proposées par Phot’objectif Mably.

La photographe Carole Reboul est mise à l’honneur dans l’Espace de la Tour, tandis qu’un accrochage collectif à la manière de rend hommage à l’un des maîtres de la couleur, Harry Gruyaert. A Saint-Etienne, le club photo de Beaulieu présente quant à lui les travaux de ses adhérents, sur le thème du minimalisme : une approche forcément graphique du médium photo.

Enfin, l’autre photoclub stéphanois, PCSE pour les intimes, propose une nouvelle édition des 48h de la photo, placée cette année sous le thème des « marques du temps ». Au programme, fruit de plusieurs mois de travail pour l’équipe, la traditionnelle exposition collective (vernissage samedi 18 mai à partir de 19h salle des Cimaises), mais aussi des ateliers (initiation au shooting en studio et découverte du cyanotype dans les locaux du club rue Raisin), une balade photo dans les rues de la ville et le très attendu marathon-photo avec ses trois thèmes surprises.

Par Niko Rodamel

Photos minimalistes, jusqu’au 30 mai, centre social de Beaulieu à Saint-Etienne

Les marques du temps, du 18 au 20 mai, salle des Cimaises à Saint-Etienne

Le printemps de la photo, jusqu’au 14 juillet à Mably

 

© Patrick Fargier

Ajouter l'application EPOQUE

Installer
×

Envie de nous laisser un message

Lire la vidéo
Activer les notifications OK Non merci